Sainte-Catherine, Catherinettes du 25 novembre, formules magiques et dictons

Vous venez de découvrir l'origine et l'histoire de Sainte-Catherine, ses coutumes et traditions, voici les formules magiques, les augures qui étaient utilisés pour savoir quand on se marierait. A chaque région ses formules magiques, jusqu'en Belgique. Puis, on vous parle des dictons et proverbes.

Formules magiques & augures de la coccinelle aux Catherinettes

Dans de nombreuses régions de France et de Wallonie, les jeunes filles considèrent le vol de la coccinelle comme un augure. En Provence, l'insecte est nommée Catharinetto, ainsi les jeunes filles récitaient en relâchant la coccinelle dans son vol "Catharinetto, gido-mi mounte passarai - Quand mi maridarai?" Autrement dit: "Catherinette, dis-moi où je passerai -Quand je me marierai?" L'augure était favorable si la cocinelle se dirigeait vers un jeune homme, ce qui signifiait alors qu'un mariage très prochain aurait lieu. Si par malheur, la coccinelle (bête à bon Dieu) se dirigeait vers une Eglise ou une chapelle, on disait alors à la jeune fille "tu te feras religieuse".
Cette relation entre la coccinelle et la destinée des jeunes filles relative au mariage se retrouve en Côte-d'Or, en Moselle, en Auvergne, en Poitou, en Cévennes, en Wallonie. Chaque région a ses formules magiques pour interroger la coccinelle sur un mariage possible et sur son lieu. Les jeunes filles de Vendées récitaient ce couplet: "'vole, vole, Ma petite Nicole, De quel coûté me marierai-z-y?". Dans la région d'Aix en Provence, la consultation de la catherinette consistait à placer dans la main la "bête à bon Dieu", puis à fermer un instant sa main. La jeune fille ayant au préalable affecté à l'un de ses cinq doigts son prétendant. Si lorsque la Catherinette rouvrait la main, la coccinelle se plaçait sur le doigt du prétendu, alors le mariage était certain.

Dictons & proverbes de la Sainte-Catherine (faune et agricole)

  • Si l'on marche sur la queue d'un chat, on reste sept ans vieille fille et l'on coiffe la sainte-catherine.
  • Les laitues d'hiver, pour réussir, doivent être piquées le jour de la Sainte-Catherine.
  • Semer les petits pois le jour de la Sainte-Catherine, avant midi ; sinon, le soir, les souris et les chouettes arracheraient la semence de terre.
  • Il faut semer les petits pois à la Sainte-Catherine afin qu'ils ne gèlent pas.
  • S'il ne gèle pas le jour de la Sainte-Catherine, les légumes ne gèleront pas de tout l'hiver.
  • Eviter de faire les semailles de blé le jour de la Sainte-Catherine, il gèlerait.
A lire :
Origine, traditions, coutumes, légendes et superstitions de la Sainte-Catherine, 25 novembre
Saint-Nicolas, origine et traditions
Abbé V. Dumax, Sainte Catherine, patronne des jeunes filles, R. Haton (Paris), 1883

wallpaper-1019588
Le confort chez vous passe par l’isolation acoustique
wallpaper-1019588
Un calendrier de l’Avent personnalisé et plein de souvenirs
wallpaper-1019588
Tuto DIY : fabriquez votre étagère avion !
wallpaper-1019588
20 Idées cadeaux Noël – créateurs