Hobonichi ou Bullet Journal ?

Petite étude de cas que je me pose depuis la rentrée et sur le fait que je me suis rendue compte que j’effectuais un retour dans le monde de l’organisation et ce malgré mon allergie aux planifications. Ça a commencé avec mon travail où entre les ateliers de coaching et rendez-vous individuels, j’avais un réel besoin de visualiser et donc planifier mes semaines. Choses dont j’ai horreur dans ma vie de tous les jours et que je ne conçois d’ailleurs pas de faire.

Ou tout du moins pas de manière hiérarchisée, logique et donc légèrement rigide. Ce qui me va au travail ne me va pas du tout au perso et du coup j’ai eu envie de faire un comparatif même si je sais d’avance que le bullet journal ne va pas me convenir mais tentons, il y a toujours des à-priori quand on se lance dans quelque chose de nouveau.

♦ Le Bullet Journal ♦

L’outil parfait pour celles qui aiment planifier, visualiser mais surtout s’organiser dans la vie de tous les jours. L’organisation étant devenue la grande obsession de cette décennie, les planners, agendas et autres carnets d’antan ont finalement retrouvé une vraie fonction dans nos vies et tout l’intérêt du BuJo (pour les intimes) c’est que là, tout est à concevoir ! Le principe est simple et a été développé par son créateur comme un outil pratique, efficace mais surtout customisable à souhait. Libre à vous de concevoir votre planning en fonction de ce que vous désirez mettre en place : évènements, tâches, soirées, to-do lists….. Le système ayant été fait de manière à pouvoir malgré tout correspondre à un besoin de visualisation de notre vie quotidiennement ou mensuellement.

bujo

bujo2

Les ++ : la customisation totale de ce que l’on veut trouver dans notre Bujo et le fait de créer de A à Z son carnet sans remplir des feuilles déjà toutes faites. Tout est dans la créativité et l’envie de coucher sur le papier ce que l’on veut ! On peut même si on le souhaite faire une partie journal intime. Pour celles intéressées, rendez-vous sur le site officiel du créateur ou sur les blogs qui foisonnent à ce sujet (il y a une « bible » du bujo à respecter si on veut rester dans l’esprit originel avec un système d’index, de pagination, de plannings et de symboles).

Les — : le coté rigide du respect justement du Bujo originel avec son système de symboles et de « tâches » à y inclure, j’ai du mal à y voir autre chose qu’un agenda certes totalement imaginé par ses créateurs mais un agenda quand même. Et le coté populaire du truc – oui je n’aime pas céder aux sirènes des tendances ^^ – où comme la méthode Kondo qui consiste à dire que c’est THE système idéal.

Mais dans son ensemble c’est une belle alternative à l’organisation fait maison et à la possibilité de créer son propre agenda personnel après tout ! Et puis il suffit de surfer sur pinterest pour trouver de très jolies créations perso.

♦ Le Hobonichi ♦

Découvert grâce à ma correspondante Stéphanie, le Hobonichi nous vient du Japon (tiens donc ^^) et comme là-bas ils ont tendance naturelle à mêler utile à kawaii agréable, c’est pour moi une jolie découverte ! L’Hobonichi est en réalité une marque qui se présente comme un agenda classique mais avec la particularité de présenter sur 1 page 1 seule journée (un peu comme les notres version collège). Étudié de manière à être totalement customisé, ce carnet est réalisé avec un papier suffisamment épais pour engorger tous styles de plumes. Tout l’intérêt de ce hobonichi tient en réalité dans l’idée de créer ses pages en fonction de ses humeurs et de ses goûts mais surtout avec une utilisation intensive de stickers, de photos, de washi tape (forcément) et de dessins persos : on est au Japon, c’est naturel ! Là aussi la marque propose des carnets sur le site officiel mais pour les yeux, voici ce à quoi cela invite :

hobonichi

hobonichi

Les ++ : l’idée de pouvoir mixer agenda classique avec journal intime. Là on note clairement sa vie en y mêlant photos, dessins et donc créativité, sentiments et humeur du moment et pourquoi pas retour en images de ses vacances. On est clairement dans une version agenda mais à tendance très personnelle et qui sort aisément du cadre justement de l’agenda classique. Pas de codes à respecter, d’index ou de symboles, tout est du 100% personnel….. Destiné aux amoureux de l’écriture et de la créativité ! ♥

Les — : je n’en vois pas ^^ ! ♥

Ai-je réellement besoin de vous dire lequel des 2 est mon préféré ?! Ceci étant et à la réflexion, le Bujo me semble parfait pour l’aspect professionnel, histoire de rester dans de la planification pure et efficace mais il est vrai que ma tendance naturelle sera celle d’adopter le Hobonichi comme carnet de bord de ma vie, aussi bien pour le blog que personnel. Mon dernier journal intime prenant la poussière, je me dis qu’une alternative plus créative, visuelle, remplie de stickers, de dessins, de tampons, de photos et d’écriture pourraient être un joli cadeau ensuite pour Zoé ! (et puis son journal intime prenant lui aussi la poussière — oui je lui écris depuis sa naissance pour se remémorer toutes ses petites étapes et mes sentiments à chaque époque, je trouve l’idée romantique et un joli cadeau de vie parce qu’en vrai j’aurai adoré recevoir quelque chose de ce style de mes grand-mères…. — alors Zoé aura le sien ^^).

Et puis dans les trucs sympas, j’ai trouvé un super chouette carnet de bord de chez Kikki K (souvenez-vous) et donc forcément l’idée de le remplir me titille depuis son achat, je vous montrerai ça plus tard !

Et vous, plutot Bujo ? Hobonichi, agenda classique….. ?? Est-ce que l’organisation est primordiale pour vous ou plutot anecdotique ? Et mieux avez-vous des journaux intimes ?? Oui je suis curieuse aujourd’hui, ne soyez pas timides, dîtes-moi tout ^^ !

Retrouvez moi sur Instagram, Hellocoton & Pinterest !


wallpaper-1019588
Intégration architecturale des panneaux solaires : L'alliance entre esthétique et efficacité énergétique
wallpaper-1019588
Poêles à granulés vs poêles à bois : Quel est le meilleur choix pour votre chauffage ?