Hello deco d'une influenceuse !

Idée !

Je ne suis pas une fille jalouse ni envieuse du bonheur des autres, plutôt tendance à m'en réjouir, mieux à l'espérer. Je crois à cette histoire de belles énergies qui sont contagieuses. Si tu es joyeux, je vais l'être aussi de tes sourires, vous voyez l'idée... 

Pourrais-je le devenir ? Quand je vois ces blogueuses qui font étalage des jolis colis enrubannés qu'elles reçoivent et nous montrent avec plaisir, je me dis qu'un jour le facteur va me servir aussi. Pour cela, il faudrait que je devienne... influenceuse.

HELLO DECO D'UNE INFLUENCEUSE !

J'exercerai mon petit pouvoir sur vous, tous rivés à mes lèvres, prêts à répéter le moindre balbutiement. Tous à l'eau et hop, une marée humaine sur la plage en plein hiver !  Vive les madeleines et Proust en tête des ventes chez tous les libraires ! C'est pas juste Calimero et le peuple serait dans la rue à défendre ses droits. J'en resterai sidérée de provoquer pareilles (belles) émeutes... mais serai vraiment inquiète pour vous, lancés dans le mouvement tête baissée. Un joli troupeau de moutons.

Leader d'opinion, j'aurai ma petite notoriété et c'est à ce moment là que je recevrai des petits paquets, avec plein de cadeaux, de plein de marques de produits bien commerciaux.  Et je serai plus touchée de tant de générosité que gênée d'être prise pour une femme sandwich. Certes, il faudrait alors que je fasse de la publicité à peine déguisée de quelques bouts de grosses ficelles : le radiateur Chocalor est top, le balai Netoplus une merveille, mais aussi les sublimes crèmes de jour, les vêtements stylés, les canapés, les rideaux, la jolie vaisselle... Il faudrait aussi que je trouve une bestiole (chat ou chien) à mettre en scène dans mes posts. Je l’appellerai Kiki, ça sonne bien.

Je suis prête à vendre mon âme pour ces petits privilèges assortis de vraie popularité ! Wharol peut aller se rhabiller avec son quart d'heure, ma célébrité sera du développement durable. Heu... Enfin, justement pas vraiment. Mon âme je la garde !

Mais ne vous méprenez pas. Ce truc là n'est pas pour moi, voilà qui est sûr. Trop d'amour pour la liberté de ton, d'expression et l'indépendance d'esprit. Mais il est indéniable que ces influenceurs ont du talent pour parvenir sur leur seule personne à créer un consensus et un tel mouvement de suivi. Pour cela, chapeau ! Aussi pour le travail de dingue qu'ils fournissent l'air de rien, pour créer des visuels de grande qualité, avec une vraie ligne éditoriale et une dynamique entrainante. Il y a de la vraie compétence derrière tout cela. Et du style souvent aussi.

Ce genre de story n'est pas fait pour moi mais il faut reconnaitre le mérite et certains en ont beaucoup. Respect donc pour vous tendanceurs de tout bord. 

Une dernière chose...

Si vous avez trop de goodies, pensez à moi ! J'adore les cadeaux et je sais dire merci. Mais rien que ça.

Bon week-end... 

dans le moove qui groove !

 

 

 

- Bien songeuse, Rosie....

- Je réfléchis à mon futur métier : influenceuse de tendanceuses, 

ou tendanceuse d'influenceuses, ou motivationniste de mode, 

ou engageuse marketing... j'hésite encore.


 

 Source photo commeuncamion.com via Pinterest


wallpaper-1019588
Que faire avec du marc de café ?
wallpaper-1019588
Ressource x Jamini, une collection inédite de coussins colorés et poétiques
wallpaper-1019588
Personnalisez votre intérieur avec un fauteuil kilim
wallpaper-1019588
5 marques pour personnaliser sa cuisine IKEA