Tancarville design : le portant Linn chez moi

Chaque centimètre a son importance. Surtout lorsqu’il s’agit d’habiter un appartement parisien. Alors dans mon nouveau chez moi, même si j’ai gagné des mètres carrés par rapport à mon ancien studio, on essaie de penser intelligemment l’espace. C’est d’ailleurs une des raisons qui nous ont poussées à refaire notre salle de bain. Cette recherche de place passe donc par des travaux. Mais également, on la voit dans les petits objets qui font notre quotidien. Des paniers de rangements qui passent tout juste entre le haut de la bibliothèque et le plafond. Ou encore un portant qui est également un tancarville design.

Oui, c’est une sacrée organisation même si elle reste discrète et qu’on en a l’habitude. Il n’y a qu’à demander aux personnes qui logent dans des chambres de bonne de 11m2. Vivre dans des petits espaces, ça ne s’improvise pas ! Et bien souvent, on a nos petits secrets pour se débrouiller. Dans mon ancien appartement par exemple, j’accrochais souvent mes chemises à ma suspension…

Vous vous souvenez de ce joli luminaire cuivré installé dans mon salon ? Mais si, quand j’ai voulu l’installer, j’ai réalisé que le trou au plafond était trop grand. Et c’est là que j’ai créé mon cache fil en bois DIY.

Et bien, il s’avère que ce lustre est un excellent tancarville design ! Je peux vous assurer qu’en plus d’être beau, il est donc très pratique. Puisqu’il a supporté mes chemises pendant quelque temps. Mais ne vous inquiétez pas, je ne compte pas faire la même chose avec ma superbe lampe de créateur qui prendra bientôt place dans mon nouveau salon : la Vertigo. Car maintenant, j’ai un tout nouvel objet avec lequel jouer. Il s’agit du portant pour vêtement Linn de Brabantia, qui fait également office de tancarville design. C’est ainsi qu’il fait écho à ma suspension Vertigo et à ma peinture murale grise claire de chez Pure & Paint.

tancarville design portant blog déco brabantia - clem around the corner

Portant pour vêtements (existe aussi en blanc et en version plus étroite).

Tancarville design : encore du Brabantia chez moi

Décidément, la marque hollandaise a tout bon et se retrouve dans tous les recoins de mon nouvel appartement. Après la corbeille à linge, c’est au tour du portant à vêtement.

Vous le savez, chez moi, l’association du bleu au blanc, noir et gris va être le fil rouge de ma déco intérieure. Dans différentes teintes, sous différents aspects mais il sera bien présent dans mon logement. J’avais tout simplement envie de quelque chose de sobre et d’apaisant pour mon intérieur. Les touches d’originalité viendront en temps voulu, je ne me fais pas de soucis. Mais entre ça et le fait que mon appartement va continuer de s’improviser studio photo, je ne pouvais pas me permettre un portant qui soit trop original. Bien qu’il existe aussi en blanc et dans une autre plus petite taille, j’ai personnellement opté pour le grand modèle dans sa version noire.

Le portant Linn de Brabantia, pour son design irréprochable a donc été une évidence d’un point de vue esthétique. Mais c’est surtout pour sa fonctionnalité que je l’ai choisi, et également celle de ces cintres.

tancarville design penderie ouverte scandinave - blog déco - clem around the corner

tancarville design portant scandinave - blog deco - clem around the corner

Le portant Linn : un objet multi-fonctions

Le design c’est une chose. Mais comme je vous l’explique dans cet article, le côté fonctionnel est également très important. Surtout lorsqu’on veut utiliser au mieux ses mètres carrés.

C’est là que le portant Linn a tout bon puisque c’est également un tancarville design. On peut ainsi le mettre à l’entrée, y accrocher des vestes et y déposer des chaussures. Tout comme on peut décider de lui faire un peu de place dans le salon pour y ranger quelques affaires et en faire sécher d’autres lorsque cela est nécessaire. Et ce, toujours en l’affichant fièrement grâce à son design irréprochable. Et sans peur que l’objet ne nous reste entre les mains car il est également d’une grande solidité.

tancarville design penderie ouverte lampe vertigo déco - Clem around the corner

tancarville design collection brabantia maison linge - blog déco - clem around the corner

De plus, les cintres de la même gamme sont absolument géniaux. Et je me demande comment j’ai pu ne pas découvrir ça avant. Ils possèdent un tout petit décroché pour passer l’un des côtés de votre col de t-shirt, de chemise ou de pull, afin que vous n’ayez pas à étirer votre vêtement pour le sortir du cintre ! Ingénieux, n’est-ce pas ? Moi je sens que ça va me changer la vie. Ou du moins celle de mes hauts !

cintre design malin ouverture facile - blog déco - Clem Around The Corner

Cintre à vêtements (existe aussi en blanc).

Il y a donc de grandes chances pour que vous trouviez ce tancarville design dans la catégorie chez moi de mon blog déco et design dans les jours qui arrivent.

L'article Tancarville design : le portant Linn chez moi a été initialement publié sur Clem Around The Corner.


wallpaper-1019588
Je veux : une salle de bain art déco !
wallpaper-1019588
Le Kintsugi, l’art de sublimer les objets brisés avec de l’or
wallpaper-1019588
Ibbü : monétisez votre passion et votre expertise
wallpaper-1019588
L’Atelier du Petit Parc à Nantes
wallpaper-1019588
La couleur tendance de l’année 2019 est dévoilée : le corail !
wallpaper-1019588
Une maison lumineuse dans les brumes d'hiver
wallpaper-1019588
Visite d’un petit chalet vintage au coeur du Canada
wallpaper-1019588
Noël 2018 / 10 idées lumineuses avec des guirlandes guinguettes /