Location meublée : toutes les clés pour louer un appartement en toute sérénité

Obligation légale et fiscale, liste des meubles indispensables, accessoires à mettre à disposition pour assurer le confort de votre locataire et l’entretien de votre logement, assurance essentielle pour vous protéger et protéger votre bien… Passer en revue tous les critères toutes les astuces et exigences d’une location meublée peut vous paraître une étape laborieuse. Pourtant elle est elle incontournable pour vous assurer la sécurité de votre logement et votre quiétude. Je vous propose donc ici un guide location meublée afin de vous donner toutes les clés pour louer un appartement en toute sérénité.

Je vous parle ici des obligations qui incombent une location meublée de plus de 90 jours, à ne pas confondre avec le meublé de tourisme. Si vous souhaitez mettre en place ce type de formule, je vous invite à découvrir mon article évoquant le rôle d’un hôte Airbnb et comment s’inscrire sur la plateforme et proposer son logement.

Avant toute chose : que doit indiquer l’annonce proposant votre logement

Sachez que votre petite annonce est juridiquement encadrée. Pour être transparente et complète, elle doit en effet comporter un certain nombre de mentions obligatoires :

  • Le montant du loyer mensuel charges comprises et, pour les villes soumises à l’encadrement des loyers, le complément de loyer
  • Le détail du montant des charges locatives et le mode de récupération
  • Le dépôt de garantie exigé (Son montant ne doit pas dépasser 1 mois de loyer, hors charges.)
  • La ville (et l’arrondissement pour Paris, Marseille et Lyon)
  • La surface du logement en m2 loi Carrez (surface au sol dont la hauteur sous plafond est supérieure à 1m80)
  • L’annonce doit aussi préciser si c’est un logement meublé
  • Les résultats du diagnostic de performance énergétique (DPE) qui doivent être fournis au locataire au plus tard le jour de son emménagement.

Finalement, si vous passez par une agence immobilière, l’annonce doit ainsi comporter le montant total (c’est-à-dire TTC) des honoraires à la charge du locataire.

mentions obligatoires annonce immobilière prix ville surface m2

Location meublée : liste des meubles indispensables

Je vous propose ici une liste exhaustive pour assurer à votre locataire de pouvoir vivre convenablement dans son logement. Néanmoins, n’hésitez pas à y ajouter des objets et meubles qui renforceront son confort. Par exemple, pour un étudiant, il est appréciable d’avoir une bibliothèque. Alors même si cela ne constitue pas une obligation, il semble agréable de l’ajouter. Pensez aussi qu’un locataire qui se sent bien chez vous restera à priori plus longtemps et respecteront votre logement et ses règles.

La liste des meubles obligatoires lors d’une location meublée est donc :

  • Un lit avec matelas et couette ou couverture
  • Des volets ou des rideaux dans toutes les chambres
  • Une cuisine équipée d’un évier et d’un robinet
  • Un four et/ou d’un micro-ondes
  • Un réfrigérateur disposant d’un compartiment congélation ou complété d’u congélateur
  • De plaques de cuisson
  • De la vaisselle (assiettes, couverts, verres) en nombre suffisant par rapport au nombre d’occupants
  • Des casseroles, poêles et ustensiles de cuisine
  • Des étagères ou meubles de rangement
  • Une table de repas et de chaises
  • Des luminaires
  • Un meuble vasque dans la salle de bains
  • Un porte-serviette
  • Du matériel d’entretien ménager : aspirateur, balai et serpillière…
liste meuble fourniture aménagement obligatoire location meublée

Obligations légales et fiscales

Assurance habitation

Votre locataire aura l’obligation d’assurer le logement qu’il occupe. N’hésitez pas à lui demander une copie de la police d’assurance le jour de l’emménagement afin de confirmer qu’il a bien fait les démarches. Celle-ci offrira la protection indispensable de votre logement.

De votre côté vous pouvez souscrire à une assurance habitation propriétaire non-occupant comme celle de Groupama. Depuis la loi Alur en 2015, elle est obligatoire pour tous les biens situés en copropriété dans un immeuble. Dans les autres cas, elle n’est pas obligatoire mais fortement recommandée. Elle assurera le logement notamment entre deux locations mais aussi en cas de sinistre causé à un logement voisin.

Impôts et taxes d’une location meublée

La taxe foncière ainsi que les taxes accessoires (redevance d’enlèvement des ordures ménagères) incombent le bailleur. Par contre, la taxe d’habitation doit être réglée par le locataire occupant le logement au 1er janvier.

Aussi les revenus tirés de la location, en tant que loueur non professionnel soumis à l’impôt sur le revenu.

taxe impôt répartition bailleur locataire chambre étudiante rose

Vous connaissez désormais toutes les astuces pour réussir votre location meublée et mettre à disposition votre logement en toute sérénité. Après ces démarches légales et administratives, il ne vous reste plus qu’à attaquer la phase la plus enthousiasmante : la décoration ! Pour cela n’hésitez pas à consulter régulièrement les dernières tendances déco sur le blog.

L'article Location meublée : toutes les clés pour louer un appartement en toute sérénité a été initialement publié sur Clem Around The Corner.


wallpaper-1019588
Comment choisir une pompe à chaleur pour une piscine ?
wallpaper-1019588
Quelle est la meilleure façon d’aménager une chambre d’amis bureau ?
wallpaper-1019588
La bûche compressée pour un chauffage écologique intense
wallpaper-1019588
Bougeoir citrouille et fleurs séchées pour réchauffer votre décoration