Le fauteuil Croisette Honoré : pourquoi on l’adore

Il est beau, confortable, complètement tendance et s’inspire d’un coin de vacances des années 50 : il a tout bon le fauteuil Croisette Honoré ! Mais connaissez-vous son histoire ?

À partir de quand passe-t-on de pièce ultra tendance et hautement désiré à icône design ? Car pour l’Egg Chair d’Arne Jacobsen la question ne se pose pas : pièce emblématique du design danois. Mais que fait-on des petits jeunes que tout le monde connaît ? Trop récent pour être iconique, ou peut-on d’ores et déjà les glorifier ?

Je me pose la question pour ma suspension Vertigo, chef d’oeuvre de Constance Guisset par exemple. Qui paraît-il est “trop simple à fabriquer soi-même à partir de l’anneau d’une tente Quechua”… J’attends de voir ! En attendant je ne me lasse pas de ce luminaire aussi majestueux que léger. Pour moi, il est déjà “icône design”. Comme sans doute la pièce que je veux vous présenter aujourd’hui : le fauteuil Croisette d’Honoré.

créer espace bar cocktail salon meuble étagère arrondie marbre laiton

Thankfifi – Version velours Camel

Les origines du fauteuil Croisette Honoré

Serax édite depuis de nombreuses années les créations de designers du monde entier tout en promouvant l’artisanat. En effet, les plus belles pièces de la maison d’édition belge sortent de l’imagination de designers talentueux et de renom puis sont fabriquées par des artisans du monde entier sélectionnés pour leur savoir-faire.

Depuis Kontich, dans la province d’Anvers , ils pilotent ainsi de superbes créations dont le fauteuil Honoré fait partie.

Cette assise se nomme le fauteuil Croisette et a été imaginé par le studio Honoré Design d’où le raccourci. Mais le plus souvent on le surnomme le fauteuil Honoré. Cette appellation me plaît bien car elle permet de mettre en lumière le duo mère-fille Annick Lestrohan et Ingrid Giribone.

Honoré propose de nous plonger dans les années 50 et d’imaginer profiter du soleil bleu de la Côte d’Azur. En effet, il est inspiré de la French Riviera des fifties. Véritable invitation à la détente, on aime s’y installer pour profiter de moments slow life.

fauteuil Croisette Honoré doré blanc pied laiton fauteuil Honoré Croisette rayures noir blanc cordage

Version uni ou à rayures !

Le fauteuil Honoré : pourquoi on l’adore

Sa structure en fer est visuellement légère tandis que ses coussins moelleux en tissu ou en velours lui confèrent un rôle de cocon. Cette petite merveille décore en un clin d’oeil un intérieur à la croisée du design contemporain et du style vintage.

Best-seller dans le monde de la décoration, on retrouve le fauteuil Honoré dans la cour intérieure du Hoxton parisien. Il s’agit là de la version avec des accoudoirs plus allongés et couverts de bois, en version velours : ma préférée…

Hoxton Chaise jardin rétro 50's velours orange corde Clem Around The Corner

Dans la cour intérieure du Hoxton Paris.

Vous trouverez donc deux versions. La première, assez “simple” est éditée par Serax. Mais une seconde version, plus “évoluée” est directement proposée par Honoré, la maison d’édition française de mobilier et d’objets de décoration. Il faudra être patient dans les deux cas car la fabrication, toujours artisanale se fait en petite série.

Encore mieux, il est possible de leur demander un revêtement personnalisé si un tissu vous fait rêver ! Quitee à attendre, autant avoir une chaise unique et singulière.

Bref, je remercie la designer et styliste Annick Lestrohan qui nous plonge dans un nuage de douceur, véritable voyage dans le temps à l’ombre des palmiers de la Côte d’Azur.

L’histoire de la maison d’édition française Honoré

La maison d’édition de mobilier a été fondé en 1985 à Marseille par Annick Lestrohan. La créatrice a confectionné des vêtements pour enfants puis du linge de lit, avant de se lancer dans la décoration intérieure et l’ameublement.

À l’origine, la créatrice imagine les meubles qui lui manquent, c’est-à-dire ceux dont elle rêve mais qu’elle ne parvient pas à trouver. C’est en effet en emménageant dans un appartement marseillais peu à son goût qu’elle se met au défi de le meubler pour le transformer. Elle chine alors des pièces singulières et crée les autres. Honoré est né de cette envie de partager, d’apprécier et de contempler. Chez elle, le mot d’ordre est de surprendre en exprimant sa personnalité. Annick Lestrohan révèle alors tout son talent : transformer les objets du quotidien, réalisés à partir de matières brutes qui s’associent pour former des silhouettes simples et modernes mais ultras chics et attirantes.

Avec sa fille, Ingrid Giribone, elles dessinent des produits authentiques, au style minimaliste mais convivial aux influences méditerranéennes. Les matières brutes et naturelles sont au centre de leurs créations. Bois, métal, cordage ou encore raphia se rencontrent pour réchauffer notre déco et sont le reflet d’un travail artisanal unique. Le fauteuil Croisette Honoré est définitivement le meuble iconique de la marque mais vous apprécierez sans aucun doute les autres produits de la maison qui donneront un goût d’ailleurs à votre intérieur.

fauteuil jardin couleur velours confortable corde design rétro

Fauteuil en velours, coton, tissu chiné, à rayures chez Moodntone // Version Canapé // Fauteuil Baby Croisette en velours, structure métallique doré jaune // Table Paloma.

L'article Le fauteuil Croisette Honoré : pourquoi on l’adore a été initialement publié sur Clem Around The Corner.


wallpaper-1019588
Les incontournables pour préparer son intérieur pour la rentrée scolaire – succès garanti !
wallpaper-1019588
Le papier peint s’invite dans la chambre parentale
wallpaper-1019588
Juju hat en papier : la décoration murale 3d à faire soi-même
wallpaper-1019588
Une salle à manger bord de mer